Curated by LAGO54

POP-UP chez CENTRE COMMERCIAL

25 mai au 08 juin 2020

English version, click here.

LAGO54 n’a pas attendu la crise du coronavirus pour réfléchir à de nouvelles manières de penser et consommer la mode.
Pour LAGO54, le « monde d’après », c’est maintenant!

La preuve? S’ouvre aujourd’hui à Paris, le pop-up BLOOMING AFRICA – curated by LAGO54-, chez CENTRE COMMERCIAL, le plus célèbre concept-store parisien dédié à la mode éthique et durable.

En Afrique, l’upcycling, le durable, la slow-fashion, le hand-made et la traçabilité ne sont pas un « air du temps »: ils sont, depuis toujours, un mode de vie. Recycler des épluchures de légumes pour en faire des teintures, créer des plastiques végétaux à base de betterave, utiliser des « pelures » d’arbres pour en faire des tissus, célébrer les matières premières écologiques comme le chanvre ou utiliser des matériaux 100% recyclés: en conjuguant les enseignements des sociétés traditionnelles et la technologie, les créateurs africains montrent qu’ils sont pleinement acteurs de cette lame de fond sociétale.

Parce que depuis son lancement, CENTRE COMMERCIAL promeut les marques équitables fabriquées de manière consciente à travers le monde, ce sont 7 d’entre elles, venues d’Afrique, qu’il a choisi de célébrer cette saison. Un projet initié au coeur du showroom LAGO54, showroom qui met en relation marques africaines et boutiques françaises et internationales. La confection et/ou les ingrédients et les textiles de chacun de ces labels sont « made in » Ghana, Mali, Ethiopie, Cameroun, Afrique du Sud ou Lesotho.

L’industrie de la mode est la plus polluante au monde. Les conditions de travail des ouvriers du textile sont inhumaines dans de nombreux pays, les ingrédients chimiques utilisés polluent nos environnements (les fleuves, les sols) mais détruisent aussi la santé de milliers de personnes, la surproduction est un gâchis -et un coût pour la planète- de plus en plus insupportable. C’est en achetant des marques « conscientes » et transparentes que nous pourrons tisser un nouveau monde.

BLOOMING AFRICA, c’est l’idée d’une éclosion.
Ce nom est inspiré par la marque Lem Lem, qui signifie « fleurir» en amharique. Cela signifie aussi s’épanouir.
Lem Lem, comme Studio 189, Imane Ayissi ou la marque de cosmétiques Kudu Cosmetica participent aussi à pérenniser des savoir-faire, ces ambassadeurs de la diversité des cultures. Non seulement leur engagement durable permet d’améliorer les conditions de vie des artisans, comme les tisserands, les teinturiers ou les agriculteurs dans les petites fermes bio mais il redonne de la valeur aux cultures locales.

Pour LAGO54, c’est aussi – dans ce temps où chacun cherche à définir « le monde d’après », l’invitation à une éthique plus intellectuelle – celle du « décentrage », cette possibilité que nous avons de regarder l’Autre autrement. L’Afrique, précurseur de tant de techniques qui ont inspiré le monde des marques « green et conscious » a encore beaucoup à nous apprendre.