PICHULIK

En 2016, le Vogue Italien la consacrait comme l’une des 10 meilleures créatrices de bijoux à suivre. Depuis 2015, collection après collection, la jeune sud-africaine Katherine-May Pichulik propose des pièces audacieuses et fortes, vibrantes et singulières, inspirées par les cultures africaines. Réalisées en cordage et agrémentées d’éléments issus du patrimoine esthétique africain, ses créations (des colliers, bracelets, plastrons ou boucles d’oreille) s’inspirent de multiples ornementations traditionnelles (bijoux, peintures murales, architectures de terre) et leur confèrent une modernité étonnante. Dans son atelier de Woodsotck, à Cape-Town, entourée de 13 femmes, elle gère un sourcing panafricain qui fait la part belle aux coopératives féminines.

Inscrivez-vous pour être informé de l’ouverture des carnets de commande de Pichulik.