EBENE SAND

Créer un dialogue, questionner le design occidental et la disparition des savoir-faire africains: c’était l’ambition de Sandrine Ebène de Zorzi quand elle a crée, en partenariat avec un atelier d’ébénisterie de Kinshasa, la Kiti Makasi. A Paris, cette ancienne élève de l’école Boulle, passée par les Ateliers de restauration du Musée du Louvre, a crée en 2013 un atelier d’ébénisterie (atelier Bees) qui produit du mobilier contemporain pour des espaces prestigieux comme le Louvre-Lens. Mais c’est dans son pays d’origine, le Congo, qu’elle développe un projet d’édition de mobilier collaboratif, aux frontières du design, de l’art et de l’artisanat. Inspiré par une coque de la célèbre DSW d’Eames, l’atelier kinois l’a repensée en bois tropicaux issus d’une forêt durable appartenant à la famille de Sandrine. La DSW « africaine »? Une chaise comme un prétexte à la réflexion sur les inspirations: et si Charles et Ray Eames avaient trouvé la leur en Afrique?

Sur pre-order uniquement / 5 chaises bientôt disponibles – nous contacter

PROFESSIONNELS : découvrez la collection de chaises KITI de EBENE SAND