Interview: Emmanuelle Courreges
Photos: Ernst Heusser (Cape-Town, Afrique du Sud)

Sienna Miller, Chiara Ferragni ou Elle Mac Pherson ont déjà craqué depuis plusieurs saisons: le beachwear made in Cape-Town d’Alice Heusser et Olivia Kennaway a les couleurs d’une Afrique qui fait rêver: un way of life austral, une silhouette boho-chic, des imprimés kenyans et des vêtements éco-responsables.

Olivia  (photo ci-dessus)  nous raconte cette épopée textile trans-continentale.

 

AVEC ALICE HEUSSER, VOUS AVEZ CREE LALESSO APRES UN VOYAGE SUR L’ILE DE LAMU, AU KENYA. QUEL A ETE LE DECLIC?
Le khanga, cet imprimé traditionnellement porté par les femmes le long de la côte kenyanne. Je suis « enroulée » dedans depuis ma naissance si j’ose dire (rires), car je suis née à Monbasa et que j’y ai grandi. Cet imprimé, ces tissus très colorés font partie de mon héritage. A l’époque, Alice, qui est d’origine anglaise mais vit en Afrique-du Sud depuis l’âge de 9 ans – et moi, nous étions toutes les deux étudiantes en mode à Cape-Town. C’est là que nous nous sommes rencontrées. A Lamu, où Alice m’a rejoint un été, nous avions collecté de nombreux tissus. Et un jour, assises toutes les deux sur la plage en train de manger des mangues, nous avons eu un déclic: transformer notre petite marque de mouchoirs en un label de mode. Dix ans ont passé et aujourd’hui, nous dessinons nous mêmes nos motifs, toujours inspirés par les dessins traditionnels et fabriqués dans des textiles plus luxueux que les originaux.

A CHAQUE NOUVELLE COLLECTION, VOUS PROPOSEZ 3 IMPRIMES, DONT UN, AU MOINS, S’INSPIRE DU KHANGA. OU TROUVEZ- VOUS VOTRE INSPIRATION?
Elle peut venir de toutes parts. Mais en général, nous nous inspirons de motifs très traditionnels, dont nous avons toute une collection, puis nous les ré-interprétons avec une dimension plus contemporaine. Il y a toujours une influence « organique », comme des fruits, des feuilles, de même qu’un imprimé plus géométrique car tout cela fait partie de la composition des khangas. Nous travaillons nos palettes de couleur avec beaucoup d’attention car ce sont elles qui donnent vraiment le ton de la collection.

« Dans nos collections, il y a toujours une influence « organique »,
comme des fruits, des feuilles,
de même qu’un imprimé plus géométrique

car tout cela fait partie de la composition des Khanga du Kenya« 

VOUS DITES QUE VOUS FAITES DU SLOW AFRICAN LUXURY – QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE?
La réponse est dans chaque mot. Cela évoque d’abord une idée de slow fashion, de pièces intemporelles, faites pour durer et qui sont, qui plus est, réalisées avec le souci et de ceux qui les fabriquent et de l’environnement. Africain, parce que nous sommes africaines, que nous sommes inspirées par le continent sur lequel nous sommes nées et où nous vivons et que tous nos vêtements comme nos maillots de bains sont « made in Africa ». Enfin le luxe, c’est la qualité des textiles, les finitions et surtout tous ces petits détails que nous adorons glisser dans chaque collection, comme des petits bracelets avec des cartes d’Afrique qui sont attachés, en cadeaux, à nos maillots. La marque est « brute » et authentique.

« La femme Lalesso est tout sauf prétentieuse.
Elle est libre, «wild » et insouciante
et préfère danser pieds nus que perchée sur des hauts talons »

CAPE TOWN EST UNE VILLE QUI FAIT REVER, QUI SUSCITE LE FANTASME. EST-CE QU’IL Y A UN LIFESTYLE QUI EST PROPRE A CETTE VILLE?
Oui, c’est assez unique. C’est très ouvert, très créatif et nous vivons et créons pour être dehors… Depuis quelques années, Cape-Town s’est construit une nouvelle identité, à la fois casual et très trendy, dont la portée internationale a un effet très positif. En été, les gens quittent le travail assez tôt pour rejoindre la plage et voir le coucher du soleil: il y a toujours une ambiance incroyable! Et la Table Mountain, notre montagne à nous, ajoute une formidable énergie à la ville. Cette configuration est parfaite pour nos clientes: la femme Lalesso est tout sauf prétentieuse. Elle est libre, «wild » et insouciante et préfère danser pieds nus que perchée sur des hauts talons… Elle aime rire et a confiance en elle.

VOUS SOUTENEZ LA FASHION REVOLUTION. OU SONT FABRIQUEES LES COLLECTIONS LALESSO?
Tous nos maillots et tous nos vêtements sont réalisés à Cape-Town et nous adorons également travailler avec des artisans au Kenya. Ce sont eux notamment qui réalisent les bracelets de perles que nous attachons aux maillots comme les petites cartes d’Afrique en bronze. La Fashion Revolution, qui engage les fabricants et les distributeurs vis-à-vis de leurs clients a un impact global qui nous est cher. Et si Lalesso est très engagé du point de vue social, de la même manière nous entendons respecter notre environnement. C’est pourquoi nos packaging en plastique végétal sont 100% biodégradables, fabriqués à base de betterave et que nous compensons notre empreinte carbone en soutenant la Wildlife Works Carbon, qui plante des arbres pour préserver la biodiversité.

PROFESSIONNELS: Vous souhaitez distribuer la marque LALESSO? Nous contacter ici 

RETROUVEZ CI-DESSOUS UNE SELECTION DE LA LIGNE DE L’ETE 2017 de LALESSO